« Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être adapté à une société malade » – J.Krishnamurti-

AVT_Jiddu-Krishnamurti_7990Salut,

Pour mon premier article je voudrais partir de cette citation et de ce qu’elle m’évoque.
J’ai très tôt, à l’âge de 12-13ans, sentit un décalage entre ce que je ressentais et ce que je découvrais du monde ou plutôt du système.
Pendant mon adolescence je me sentais différent, comme si j’étais un extraterrestre. J’avais du mal à comprendre l’intérêt de la vie telle qu’on me la présentait, à savoir de faire des études pour obtenir une situation professionnelle. Cela impliquant beaucoup de travail pour y arriver et encore beaucoup plus une fois en place, si jamais je trouvais du boulot… et ceci jusqu’à la retraite !
Non, vraiment je ne me sentais pas adapté pour ce genre de vie. Puis jeunesse se faisant j’ai commencé à faire la fête, et quelques mois avant mon bac, pour de multiples raisons, j’ai abandonné les cours. J’ai donc fait des boulots pour manger, dans la restauration puis comme vendeur.
A ce moment là je pensais que le problème venait de moi. Pour essayer de trouver ma place, je tachais de faire taire ce malaise par la prise d’alcool et de drogue. J’avais certes rencontrer une compagne qui m’aider à me stabiliser, m’aidant notamment à l’arrêt de la consommation de drogue, mais j’avais quand même besoin d’échappatoire, celui-ci étant l’alcool. Cela a duré 10 ans.
Puis il y a 2 ans, début 2011, voyant arriver mes 30 ans, j’ai fait une grosse remise en question et un bilan. Ce qui en est ressorti c’est que je ne voulais plus de cette vie là, que je voulais faire quelque chose de celle-ci, et non plus la subir. J’ai commencé à me replonger dans tout ce qui me plaisait, à savoir la spiritualité, la nature, l’humanité, etc… et là, grâce à internet, je me suis rendu compte que je n’étais pas seul et que s’était normal de ne pas se sentir inadapté dans ce système destructeur.
A partir de ce moment là, tout s’est mis en marche. J’ai décidé de retourner à la base et pour moi il me semblait évident de me diriger vers la nature. Deux citations ont eu un échos important. La première est de Nietzsche et dit : « deviens qui tu es » et la deuxième dont je ne me rappelle plus l’auteur et qui est : « vis ta vie de façon à ce que l’enfant que tu as été soit fier de l’homme qu’il est devenu ». Autant dire qu’il y avait du boulot…
J’ai fait les démarches pour faire une formation en agriculture bio (BPREA), que j’ai démarré en septembre 2012 et terminée en juillet 2013. Celle-ci m’a beaucoup apporté, et surtout donné envie d’aller plus loin, car je voyais encore dans ce qui m’était proposé un enfermement dans un système qui ne me correspond pas !
C’est pour cette raison que j’ai pris la plus grande décision de ma vie : tout quitter pour vivre pleinement. La voie que j’ai choisi pour le moment est de faire du wwoofing, pour lequel je ferais un article et où je décrirais de quoi il s’agit.
Mon idée étant d’arrêter de ne faire qu’exister, mais de vivre, sans alimenter un système suicidaire, avec peu ou pas d’argent. Je suis donc depuis le 2 octobre sur les routes, ou plutôt les chemins, à la rencontre de gens qui vont dans un sens qui m’apparait comme étant plus sensé, avec des valeurs qui me correspondent, qui vont dans le sens du vivant et de la vie. peu m’importe où cela me mènera, car ce qui est important ce n’est pas le but, mais le chemin !
Pour conclure ce premier article, j’aimerais donc dire que oui je ne suis pas adapté à cette société et tant mieux, c’est un signe de bonne santé mentale ! Que la vie vaut mieux que ce que l’on veut nous faire croire, et que tout est possible pour peu que l’on brise ses prisons cérébrales, faites de peur, d’angoisses, de préjugés, etc… Je tâcherais de partager tout ce que cette nouvelle vie me fait découvrir et expérimenter, et qui sait vous pourriez être tenté à votre tour…
En attendant bonne journée, appréciez chaque instant car il est unique. Que l’amour et la joie soient avec vous !
Humainement,
Julien

Publicités
Citation | Cet article a été publié dans Biographie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour « Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être adapté à une société malade » – J.Krishnamurti-

  1. Kxxx dit :

    Super article, très bon début de blog j’espère que ça continuera de la sorte mais la seul façon d’y arrivé est surement comme tu l’as dit « d’appréciez chaque instant car il est unique » 😉

  2. véronique dit :

    merci Julien pour ce partage..pour ton blog;;IL EST MAGNIFIQUE..cela fait du bien de lire que d’autres personnes ressentent la même chose que ce que l’on ressent..Ne rêvons pas notre vie mais vivons nos rêves 🙂

  3. adriano dit :

    tres bonne blogue!!! tres utile

  4. letessier dit :

    bravo l c est important d etre en accord avec soi dans les chemins que nous choisissons de prendre. Communiquer votre expérience bonne initiative et je pense que d autres suivront … quelque soit l age, nous ressentons pour ceux qui sont sensibles un autre appel….et je suis convaincu que c est dans les echanges de services chacun a quelque chose a apporter et pour ma part je prends un virage a 180 degré afin de respecter qui je suis et amener mon projet au bout. merci de votre témoignage
    nadia

  5. Angélique dit :

    Bonjour Julien, merci pour ton blog, merci pour ces doses d’espoirs et d’humanité.Surtout continue de vivre en rêvant. De rêver en vivant.

  6. Marjolaine dit :

    Bonjour Julien ! J’aimerais beacoup contacter André de Fanjeau pour du wwoofing, pourrais-tu me donner ses coordonnées ? Merci beaucoup pour ton témoignage !

  7. van Daele Isabel dit :

    Heuuu. … ce très beau texte ne viendrait il pas de un HP? Qui s ignore encore peut être ?

  8. Marceau dit :

    Salut Julien,

    Je pense sincèrement que tu as beaucoup de choses a apprendre sur la notion du bonheur.

    Merci pour ce partage d’expérience,

    Longue vie a toi 🙂

  9. raphael dit :

    ca ma tellement touchè ! pareil on se retrouve.tout mon coeur , nous marchons ensemble

  10. gonzalez serge dit :

    salut julien, je me retrouve complètement dans ce que tu as pu exister et ce que tu as decidé de vivre, pour ma part, j’ai aussi décidé de tout quitter bientôt, des que ma maison sera vendu j’ai l’intention de m’acheter un bateau et de partir découvrir ce que la vie me donnera a découvrir, plus qu’un tour du monde, je laisse la place a l’imprévu, le vent me portera et les rencontres donneront leurs caps !!

    bien a toi,
    serge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s