Le WOOFING, qu’est ce que c’est ?

wwoofingSalut,

Aujourd’hui je vais vous parler de ce que j’ai choisi comme mode de vie, et qui me permet de vivre un peu « hors du système », à savoir le wwoofing (World Wide Opportunities on Organic Farms).

Il s’agit d’une association qui existe dans de nombreux pays et qui sont regroupés sur ce site : http://wwoofinternational.org/ . Le but étant de permettre à des personnes désireuses de connaître  le milieu agricole (bio et écolo), tout en voyageant, de pouvoir le faire en intégrant une exploitation.

Ce système repose sur un échange, le woofeur s’engageant à donner un coup de main de 2 à 5h par jour, 5 jours sur 7, contre le gîte, le couvert et le lavage du linge. Ici pas question d’argent entre les deux parties, ni de pression, de rentabilité et autre productivité. Le woofeur vit avec la famille. pendant le temps libre il peut visiter l’endroit où il se trouve, participer à des activités que proposent les hôtes, et pleins d’autres choses…

Pour ma part j’ai décidé de commencer en France, et dans le sud pour l’automne/hiver car je n’aime pas trop le froid. Le site français est le suivant :http://wwoof.fr/ . Pour 20€ vous aurez la liste des hôtes répertoriés par département sur internet, sinon pour environ 35€ vous aurez aussi le support papier sous forme de livre.

Comment est-ce que je choisis ?

Je fais une sélection de plusieurs annonces qui m’intéressent, j’envoie une série de mail et je fais mon choix parmi les réponses favorables.
Mon choix se porte sur plusieurs domaines, à savoir le maraïchage, l’arboriculture, la permaculture, l’écoconstruction et tout ce qui peut toucher à l’autosuffisance. Je ne vais pas dans tout ce qui est élevage, que cela soit pour la viande ou pour le lait, car je suis devenu végétarien et quasiment végétalien, mais j’en parlerais dans un autre article.

Combien de temps je reste ?

Là c’est une autre facette de ce que je veux pour ma vie actuelle. Je pars sur une base de 2 à 3 semaines minimum, durée que je trouve nécessaire pour pouvoir connaître les personnes et leur lieu, mais je ne me fixe pas de limite. En effet, je ne veux pas trop planifier à l’avance pour ne pas louper des moments si jamais je me sens bien dans un lieu. C’est le ressenti qui prévaux. Tant que je suis bien et que j’apprends des choses pourquoi ne pas en profiter ? 🙂

Quel est mon but ?

Au départ j’ai choisi ce système pour pouvoir à la fois bouger sans gros besoins financiers, tout en me formant et en rencontrant des gens qui sont plus ou moins dans la même conception de la vie que la mienne. Je voulais aussi voir tout ce qui peut se faire en alternative au système pour pouvoir construire celui de demain. L’idée étant ensuite de créer un lieu (écolieu, écovillage), mettant en place des choses concrètes pour faire ma part dans la construction d’un monde meilleur.

Mais je dois dire, après 2 mois et demi de woofing, que même si j’ai toujours plus ou moins ce projet en moi,  ce n’est pas ce qui me préoccupe le plus. Je cherche à vivre au maximum le moment présent, car chaque instant est unique et ne se représente pas. Nous vivons beaucoup trop dans le passé ou dans le futur, ce qui cause tous ces problèmes en  nous et nous empêche d’exploiter notre potentiel d’être humain. Et c’est un travail de vigilance de tous les instants pour moi, car on efface pas un conditionnement mental reçu depuis de nombreuses années aussi facilement…

Donc je prends mon temps, j’avance petit à petit, me concentrant plus sur l’ici et maintenant, la seule chose réelle, plutôt que sur l’illusion du lendemain.

Voilà, je pense avoir fait le tour, dans les grandes lignes, de ce qu’est le woofing, à savoir un merveilleux moyen de voyager, d’être au plus proche de la nature avec des gens qui y vivent et en vivent, de découvrir des lieux, des activités, et faire de belles rencontres humaines. Un cocktail très riche et que je vous conseille.

En attendant de peut-être vous croiser sur la route, je vous souhaite une bonne journée, et n’oubliez pas : c’est dans le maintenant que tout se joue alors n’attendez pas trop ! 😉

Publicités
Cet article a été publié dans WOOFING. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le WOOFING, qu’est ce que c’est ?

  1. Ping : Rencontre avec Julien Galy, notre ami Wwoofeur

  2. Del & Mica dit :

    Je ne connaissais pas du tout, changement de vie radical !!!! J’espère que tu feras de belles rencontres, bises !

  3. Gigi dit :

    J’ai le même projet. Je compte prendre la route vers la fin de l’année

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s