Première et deuxième étape de woofing :

Au départ j’avais dans l’idée de commencer mon blog dès le début de ma nouvelle vie. Seulement entre le fait de ne pas avoir de pc (que j’ai maintenant 🙂 ), et la flemme d’écrire les articles, j’ai pris du retard dans la rédaction. Je vais donc faire un seul article pour mes deux premières étapes, qui se sont déroulées en octobre et en novembre. A partir de la troisième, où je suis actuellement, je consacrerais au moins un article par étape.

Étape 1 : La bonne pioche
1393876_10201603662386280_1526825235_nLe premier lieu où je suis arrivé se trouve dans l’Aude, en pays cathare, près de Fanjeaux dans un coin magnifique avec vue notamment sur le fameux bugarach 🙂 .
Je suis accueilli par André, un homme de 65 ans et je sens très vite que c’est le lieu qu’il me fallait pour démarrer : il n’y a pas de hasard ! Il est retraité et me raconte son chemin qui est très intéressant. Il a été éleveur de canard gras durant de nombreuses années. Puis, par un concours de circonstances, sa femme  lui dit d’aller assister à une conférence sur l’énergie universelle, chose qu’il fait bien que pas du tout dans la spiritualité. Là le maître vietnamien lui fait découvrir des choses qui l’intéressent mais lui dit que tant qu’il mangera de la viande et boira de l’alcool il ne pourra pas explorer plus profondément la chose.
A ce moment là, André est en surpoids, a du mal à faire des exercices physiques, et du coup s’interroge beaucoup. D’autant qu’il fait le marché à côté de producteurs de légumes bio et voient les clients qu’il aborde pour vendre sa viande décliner en lui disant qu’ils sont végétariens. Eux étant minces et semblant en bonne santé. Cependant difficile d’arrêter à ce moment là la viande et son métier, ayant des enfants à charge. Il va donc attendre que ceux-ci soient grands et à ses 50ans il devient végétarien. C’est le tournant de sa vie.
Sa femme ne supporte pas le changement, lui ne veut plus être éleveur et très vite c’est le clash. Il va divorcer, se retrouver sur la moitié des terrains qu’il possède dans une caravane et changer complètement de vie. Il devient petit à petit végétalien, se reconstruit une maison, se fait un grand potager et verger. Il fait de plus en plus de spiritualité et se mets notamment au sungazing, que je vais apprendre et mettre en pratique chez lui. Je ferais un article sur cette discipline. Au final André revit, perds 15 kilos et retrouve une énergie incroyable.
996015_10201603660226226_205929575_nDurant mon séjour j’ai beaucoup échangé et appris. Tout d’abord j’ai pu expérimenté l’alimentation végétalienne (j’avais en partie choisi ce lieu pour cette raison, voulant passer de végétarien à végétalien), et se fut très agréable. J’ai pu profiter d’un cadre magique, qui m’a permis de me reconnecter avec la nature, travailler au jardin avec la méthode Soltner, c’est à dire sans travail du sol et du paillage, et avoir des relations humaines très riches. J’ai également participer à la création d’un bassin de récupération d’eau de pluie, entièrement creusé à la force des bras  🙂 .

Pendant mes repos j’ai pu également profiter de cette belle région pour faire des randonnées, notamment pour voir les châteaux cathares. Quel bonheur de prendre son temps, d’être seul avec soi-même au milieu de la nature ! Tous les sens sont en activité pour profiter de la richesse de ces moments.1381984_10201603629985470_206569645_n
J’ai passé trois superbes semaines sur ce lieu et en partant je suis encore plus certain que j’ai pris la bonne décision par rapport à mon changement de vie. Une vraie bouffée d’oxygène, un sentiment de joie et de bien être m’accompagne. L’aventure commence bien !

Étape 2 : Chaud les marrons !

1454937_10201768715752511_1606452584_nMa deuxième étape m’emmène dans l’Hérault, près de Saint-Pons de Thomières, dans un lieu magique. Il se trouve à 600m d’altitude, dans la forêt, et est uniquement accessible par une piste : j’ai bien cru ne pas y arriver avec ma petite voiture en fin de vie… ^^

Sur ce lieu, je suis accueilli par Pierre et Armelle, qui vivent dans une vieille maison en pierres que celui-ci a retapé. Le couple est atypique, ils ont vécu pas mal de temps sur un bateau (pas ensemble), ils jouent tous les deux de l’accordéon (soirées sympas autour du poêle),  et cultivent les marrons qu’ils vendent dans les foires d’automne. Leur maison est alimentée en électricité uniquement par panneaux solaires et il n’y a pas d’eau chaude. Autant dire que la simplicité est de mise 🙂 .

1468631_10201768699792112_1701262773_nPendant trois semaines j’ai ramassé des marrons. J’apprends d’ailleurs qu’on dit marron pour différencier de la châtaigne, qui est le fruit du châtaigner sauvage, alors que le marron est celui issu du châtaigner greffé. Pas facile la récolte, qui s’effectue sur des terrasses escarpées, en contrebas de la maison, où il faut trier les marrons puis, une fois une bonne quantité ramassée, les remonter sur le dos 😛 . A cela se rajoute des conditions climatiques pas évidentes, surtout la dernière semaine où nous les avons ramassés sous des trombes d’eau !

Trois woofeurs étaient sur le lieu pendant mon séjour, dont Ludovic qui partageait la caravane avec moi et avec qui le courant passait bien. Il a 50ans et a décidé de changer de vie suite à un AVC qui lui a fait faire une grosse remise en question. Nous avons eu de nombreux échanges et de bons moments partagés durant mon passage.

1466172_10201768700832138_1621036928_nMis à part quelques petites choses à redire, j’ai passé de superbes moments dans ce lieu. Des levés de soleil au-dessus des montagnes, en passant par les promenades en forêts ou les discussions autour du feu…

Je me rends compte aussi de tout ce qui est superflu. Ma voiture étant ma maison, j’avais mis dedans tout ce qu’il me restait matériellement. En deux étapes je vois bien que je ne me sers même pas du tiers de ce que j’ai… Je vais donc éliminer au fur et à mesure. D’autant que moins je possède de choses et plus j’ai la sensation d’être riche et vivant. Mes besoins sont de moins en moins importants, ma joie de vivre de plus en plus grande !

Je finirais en disant que je suis heureux et en accord avec moi-même, car je suis sur la bonne voix pour mettre en application cette belle citation:

« Il faut vivre simplement pour que tous puissent simplement vivre ».

Publicités
Cet article a été publié dans WOOFING. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Première et deuxième étape de woofing :

  1. Anna dit :

    belle aventure en effet !!! Mais peu, et oui, très peu de gens sont prêts à faire ce grand saut, trop attachés forcément à leur « confort » si agréable, eau chaude, gazinière, électricité, maison petite ou grande, c’est tj un toit, qui peut se vanter de ne pas vouloir un abris spacieux tout confort ? moi en tout cas je me remets tj en question, mais ce grand pas je ne suis pas encore prête à le franchir, je suis désolée pour moi ! en tout cas bravo, votre blog est tt simplement génial !!

    • juliengaly dit :

      Merci pour ce beau commentaire 🙂
      Chacun son chemin, il faut s’écouter. Pour ma part je laisse parler mon cœur et j’essaie d’aller dans le sens de la vie.
      Mon confort c’est d’être libre, heureux et dans le moment présent. Selon moi tout le reste n’est pas nécessaire, voire même nuit !
      Bonne continuation

  2. Del & Mica dit :

    Je suis très admirative, quel changement radical !!!
    Je poursuis ma lecture, bises !

  3. Gérard dit :

    Bonjour,
    J’approche 60 ans, remarié avec Chrystelle plus jeune, nous avons 2 enfants: 3 1/2 et 6 ans, habitons au nord du 91. Dans un futur proche nous envisageons de quitter la région parisienne aussi cet été nous allons parcourir la région du sud pour commencer à chercher un endroit pour y vivre. J’entends parler d’André sur beaucoup de sites et je suis content que vous en parliez également. Auriez-vous ses coordonnées car nous arions aimé le rencontrer cet été et également les autres personnes qui ont les mêmes centres d’intérêts.
    Merci beaucoup de partager votre expérience car nous allons tendre à vivre notre vie plus sainement même si nous avons déjà commencé.
    à bientôt et merci aussi pour votre blog
    Gérard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s