Le Sungazing :

Levé de soleil (vallée de Chevreuse)Bonjour à tous,

Tout d’abord un petit mot pour dire comme je suis heureux. Depuis hier, avec la diffusion de mon article sur le woofing par le « 4ème singe » (http://4emesinge.com/) via facebook, le nombre de visites sur mon blog a explosé 🙂 . Merci donc à eux et à celui qui a permis la diffusion, je mets pas son nom car je ne sais pas s’il le souhaite mais il se reconnaitra 😉 . Merci également à tout ceux qui l’ont diffusé et qui m’encourage à continuer d’écrire.

Cela me fait plaisir, non pas pour mon égo, mais parce qu’une des raisons de la création de ce blog est de montrer que tout est possible pour peu qu’on le veuille et que l’on s’en donne les moyens. J’espère donc que certains y puiseront la motivation d’aller au bout de leurs rêves…

2006_10_05_paysage_1576Bon, revenons au sujet de l’article, à savoir le SUNGAZING. Le quoi ? je vois votre tête derrière l’écran 🙂 . Il s’agit d’une méthode permettant de recharger la glande pinéale, ou 3ème œil grâce au soleil. celle-ci redistribuant ensuite l’énergie dans tous le corps. Pour faire simple, il s’agit de la photosynthèse humaine !

J’ai donc découvert cette méthode lors de ma première étape de woofing, et je pratique le sungazing depuis.

Comment ça marche ?

C’est très simple et à la portée de tous. Il suffit de connaître l’heure de lever ou de coucher du soleil. En effet, cette pratique ne se fait que pendant la première ou la dernière heure de sa présence, là où il n’y a aucun danger pour la vue, quand les UVs sont peu intenses.

Une fois que l’on sait ça il suffit de boire beaucoup d’eau et de trouver un lieu où le faire. Le mieux est un coin où il y a du sable, mais de la terre nue fera l’affaire. Il faut alors se mettre pieds nus pour mieux recevoir l’énergie. Ensuite c’est tout simple, on se place face au soleil la tête droite et on est prêt à regarder le soleil en levant légèrement les yeux.

pituitarygland_pop copie2Quelle durée d’observation ?

Là aussi, les consignes sont simples. On commence par le regarder 10 secondes, et on augmente de 10 secondes supplémentaires chaque jour consécutif d’observation. Si jamais on ne peut pas le voir un jour, quand on reprend on ne rajoute pas les 10 secondes. Si pour une raison ou pour une autre on ne peut pas le voir pendant une semaine, on retranche 10 secondes. Le but étant d’atteindre 44 minutes, moment où la glande pinéale est rechargée.

Pourquoi pratiquer le SUNGAZING ?

Chakra1C’est excellent pour la santé, et une chose très rare dans notre société actuelle : c’est gratuit ! 😛 . Au cours de cette aventure, de nombreux changements vont s’opérer en vous, à la fois sur le plan physique mais aussi psychologique et spirituel. Mais pour ça je vous renvoie au site d’un praticien français qui le décrit très bien dans sa vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=39N55nbo6og) ou sur son site dans le menu dédié au Sungazing (http://www.sungazing.fr/).

Voilà, je pense avoir dit l’essentiel sur ce sujet, du moins je vous ai donné les bases nécessaires pour que vous puissiez vous y mettre. Il y a une seconde phase une fois les 44 minutes atteintes qui consiste à marcher les pieds nus sur la terre nue pendant 45 minutes, quotidiennement, mais nous n’en sommes pas là…(j’en suis à 3min 🙂 ). Je ferais des petits billets pour dire ce que je ressens au fur et à mesure de ma pratique, je peux déjà dire que je sens que c’est bon pour moi, et que mon appétit diminue quand je le vois, en gros je sens déjà qu’il me nourrit.

N’oublions pas que sans le soleil il n’y a pas de vie, finissons en avec la peur sur la nocivité du soleil et réapprenons à nous servir de sa bienfaisance !

Pour terminer je vous mets un lever de soleil que j’ai filmé le 8 décembre près du lieu où je me trouve actuellement et je vous dis à très vite : http://youtu.be/OZOHqQ9nbH4 . Et n’oubliez pas : la vie est simple et belle !

Humainement,

Julien

Publicités
Cet article a été publié dans Sungazing. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Sungazing :

  1. dumartheray dit :

    Salut julien! je viens de tomber sur ton blog et je me retrouve beaucoup dans ta démarche j’ai moi-même commencer à voyager en woofing et je voulais savoir si tu pouvais me donner le lien vers le woofing où tu as pu expérimenter le sungazing? merci!

  2. Bonjour Julien, je découvre ta page sur le sungazing, et je mle présente : Philippe, de Lodève, maçon et musicien, je pratique le sungazing depuis 2008 et j’en suis absolument enchanté. Où en es tu actuellement ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s