Pour ou Contre

Bonjour,

Je n’ai pas écrit depuis un moment, surtout par manque d’inspiration. Pourtant j’ai beaucoup de choses à dire, mais rien à faire, une fois devant l’écran ça voulait pas sortir. Alors je me suis pas pris la tête et j’ai laissé le temps agir. On va bien voir aujourd’hui ce que ça donne.

pour-ou-contre-nucleaireJ’aimerais parler de quelque chose qui a eu un bon impact sur ma vie depuis que je l’ai mis en place, c’est la notion de « pour ou contre ».

Avant j’étais beaucoup dans le contre, c’est à dire que je luttais intérieurement contre tout ce qui n’allait pas dans le sens de mes convictions : contre le système, contre l’argent, contre le travail, etc… Je dépensais une énergie monstre en faisant ça car en fait cela dégage une énergie négative ! C’est un phénomène de destruction qui au final alimente l’inverse de ce que je suis et veux. En effet, comme tout être humain je suis un être de création, alors pourquoi passer mon temps à vouloir détruire des choses ? ^^

6a010534a85cc1970b017d3c976a2a970cJe suis donc passé en mode « pour’ ! C’est à dire que j’utilise mon énergie à la création du monde tel que je voudrait qu’il soit. Non pas en voulant détruire le monde existant mais juste en incarnant et donc en créant celui que je souhaite ! Et là je peux vous dire que les choses changent radicalement en vous. La colère, la violence, la haine et toutes ces choses qui nous pourrissent la vie diminuent, pour laisser la place à la joie et et l’amour ! De plus les portes s’ouvrent, vous rencontrez les personnes que vous devez rencontrer, etc…

Attention, je ne parle pas ici de la dualité bien/mal mais d’une façon d’aborder les choses et la vie. C’est le jugement par nos idées qui créent cette dualité, sans celle-ci il reste ce qui est ! Alors on voit la beauté de la vie, sa simplicité, et c’est que du bonheur !

La vie a cela de magique que , quand vous allez dans le sens de son courant, un océan de bonheur vous inonde, vous submerge. Cette vague balaie les limitations que le mental crée et permet de dépasser les conditionnements reçus depuis l’enfance ; alors tout devient possible.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à essayer !

Je vous souhaite le meilleur et faites confiance à la vie, faites vous confiance 😉

Humainement,

Julien

Publicités
Cet article a été publié dans Réflexion. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Pour ou Contre

  1. Jean Plutrun dit :

    C’est idiot. Sans si le cadre (ou contexte) de vie ne suit pas, il est impossible de devenir un bisounours, du jour au lendemain…Ou bien que l’auteur nous donne des exemples concrets, car là, c’est flou…Merci

    • juliengaly dit :

      Je ne sais pas trop quoi répondre à ça… Et je pense qu’il n’y a rien à répondre tant ton commentaire est bourré de de jugements : « idiot », « bisounours ». Quels exemples veux-tu ? Bonne continuation 😉

    • Kaya Jinn dit :

      Bonjour !
      Qu’est-ce qui est « idiot » ? De ne pas comprendre lorsque quelqu’un partage simplement son vécu et son ressenti ? Il n’est pas question de devenir un « bisounours » ou quoique ce soit, il s’agit d’appréhender les choses différemment.
      P.S. Que signifie « Sans si le cadre » ?

  2. Guillermet Virginie dit :

    Merci Julien. Tes paroles me touchent particulièrement et font echo à ce que je vis actuellement. Au lieu de lutter contre, de se plaindre, de voir le verre à moitié vide, changeons notre point de vue, changeons de lunettes et la vue que nous aurons nous semblera alors autre.
    J’ai décidé de suivre ma voie intérieure et je m’apprête à prendre la route dans quelques mois pour suivre à peu près le même chemin que toi. Peut-être nous croiserons-nous? Bonne route.

  3. plouf dit :

    Je confirme : pas idiot du tout, bien au contraire. Je crois que ce que j’aime aussi beaucoup dans cette démarche, c’est la sensation très rapide de débarquer dans un monde un peu « parallèle », le même en juste un brin décalé…

  4. melnanny dit :

    Intéressant comme premier article.
    Je trouve ce principe du pour / contre très vrai et nous sommes malheureusement trop souvent dans le contre. Rassure-toi tu n’etais pas le seul dans ce cas. Merci de nous en faire prendre conscience.

  5. naiade dit :

    Merci, J’aime beaucoup ce principe de pensé positive.
    Super article bonne continuation.
    Voici quelques paroles que j’aime beaucoup médité et m’efforce à pratiquer.

    MAITRE YODA à ANAKIN SKYWALKER : « La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance. »

    «Notre peur la plus profonde n’est pas d’être inadéquats, notre peur la plus profonde est d’être puissants au-delà de toute limite. C’est notre lumière, pas notre part d’ombre, qui nous effraie le plus. Nous nous demandons, qui suis-je pour oser être brillant, magnifique, talentueux, fabuleux? Mais en fait, qui suis-je pour ne pas l’être?» Marianne Williamson.

  6. Guillermet Virginie dit :

    Merci pour ces mots.
    Je partage complètement ton point de vue. Il est important de faire ce petit pas de côté qui nous permet de voir la réalité avec un autre point de vue, d’autres lunettes qui réenchantent le quotidien. J’ai réussi à le faire et je m’apprête à suivre le même chemin que toi. Partir à la rencontre de personnes qui ont décidé de voir le verre à moitié plein et qui essaient de mettre leur vie en adéquation avec leurs envies. J’ai hâte 🙂 Peut-être nous croiserons-nous sur les routes.

  7. Pissenlit dit :

    initiative qui me parle vraiment, je suis en chemin pour aller plutôt dans le pour, et m’économiser ainsi l’énergie positive dont je ne manque pas, et pour préserver mon enthousiasme et le nourrir à sa juste faim, bravo à toi, et merci de communiquer ainsi, simplement, où tu en es, et en partage laisser ici tes refléxions, une bise du ch’nord (enfin pas le grand Nord non plus…) bien à toi. Anne

  8. Merci énormément pour cet article.
    C’est simple et pourtant je te rejoins complètement : ça change tout !
    Je suis quelqu’un de très en colère, j’ai souvent tendance à oublier malgré moi que seule une pensée tournée vers la construction permet l’avènement d’un mieux.
    Merci de me le rappeler.

  9. samuel geniaux dit :

    bien d’accord avec toi,quand on ouvre les bras à la vie,elle vient s’y blottir

  10. sandrine dit :

    Et bien moi je suis pour ce que tu as écrit, je pratique le pour et c’est génial, prend soin de toi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s