Etape 5 : La montagne ça me gagne !

DSC00609Bonjour,

Deux semaines et demi que je suis arrivé sur mon nouveau lieu.  Celui-ci se trouve dans les Alpes-maritimes, à 1h environ de Nice dans la vallée de la Roya.Après une semaine à Nice, mes sens sont émerveillés par le site où se trouve mon hôte, Jean-Michel, situé en haut d’une montagne au-dessus de Fontan, à 900m d’altitude.

DSC00619Pour rejoindre le petit village perché, j’emprunte une petite route sinueuse et exiguë. Au fur et à mesure que je monte, la nature est de plus en plus présente, visuellement et énergétiquement. Il y a quelque chose de magique.

Chaque étape a sa particularité, et ici je vais découvrir très vite en quoi elle consiste. Le premier jour, j’arrive dans l’après-midi, Jean-Michel me montre le lieu, je m’installe, fais un petit tour et il est l’heure de manger. Un couple est là en chambre d’hôte, nous mangeons tous ensemble dans une ambiance familiale et chaleureuse. Le lendemain, les personnes repartent et Jean-Michel part avec eux car il doit faire des choses vers l’endroit où habite les personnes…

DSC00606Oui, moins de 24h après mon arrivée, je me retrouve seul dans la maison, il est alors mardi et Jean-Michel ne rentrera que le vendredi soir…. Quelle confiance ! Je me rends compte qu’il s’agit d’un personnage atypique, c’est le moins que l’on puisse dire 🙂 Me voilà donc seul, et évidemment, rien n’arrivant par hasard, c’est exactement ce dont j’avais besoin. J’en ai profité pour me recentrer, me connecter à la nature et prendre le temps de vivre.  la semaine s’est écoulée tranquillement, entre débroussaillages des terrasses, désherbages, ballades, méditations, lectures… le tout en prenant le temps, en pleine conscience !

salon-du-bien-etre-mandelieuNous avons passé le vendredi soir ensemble, avec ses filles, Pauline et Aurélia, et je suis parti passer le week-end à Nice chez une des amies rencontrée lors de la semaine précédente. Nous sommes allés les 2 jours à Mandelieu où se déroulait « un salon du bien être bio et thérapies » avec de multiples conférences et une multitude de stands. Et là encore, j’ai fait la rencontre que j’attendais. Nous sommes allés à la conférence d’une psycho-généalogiste qui était très intéressante. A la fin je suis allé sur son stand pour lui poser des questions et discuter avec elle. Le contact est bien passé, et lorsque je lui ai raconté mon changement de vie et ma démarche elle m’a proposé de venir chez elle et en échange de travaux de vivre avec elle et de m’aider. Affaire à suivre 😛

DSC00614A mon retour le lundi, Jean-Michel était reparti (il sera absent jusqu’au jeudi soir), mais je n’étais plus seul, Manu, un wwoofeur de 22 ans étant arrivé le samedi. Le mercredi Natasha, une wwoofeuse de 36 ans, nous  a rejoins. L’ambiance est super, nous sommes tous les trois dans une démarche similaire, les discussions sont riches, intéressantes et vraies.

Une de mes amies de Nice, Audrey, nous a rejoins le jeudi soir, Jean-Michel me l’ayant proposé afin qu’elle se ressource ici. Encore un acte très humain de sa part…

DSC00654Nous avons passé de superbes moments tous ensemble, de la méditation mondiale le jeudi dans la forêt près d’une cascade. La peur en voulant aller à cette même cascade de nuit avec Audrey et qu’un sanglier n’était pas d’accord avec ça, la contemplation de la nature de nuit avec la brume et le silence. Sans oublier des discussions très riches en émotions mais aussi en fous rires, le tout orchestré par Jean-Michel, qui lorsqu’il est là, semble nous amener avec lui dans une autre dimension, un peu hors du temps.

En fait j’aurai dix mille choses à dire, mais cela ne rendrait pas bien compte de ce que je vis ici. Je franchis encore une étape dans ma recherche intérieure, le lieu est propice à un retour en soi-même. La vie ici est tellement simple, belle, calme… Il y a beaucoup de choses à faire et en même temps rien ne presse. Je ferai un article sur mon cheminement prochainement.

En attendant je vous laisse avec une petite citation, et je vous dis à très vite, en vous souhaitant le meilleur dans votre vie :

« L’Homme, c’est celui qui craint la mort de son cœur, pas de son corps »
-Ali Ibn Abi Taleb-

Beaucoup d’Amour et de Joie pour tous,

Humainement,

Julien

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized, WOOFING. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Etape 5 : La montagne ça me gagne !

  1. meloontheroad dit :

    Merci pour ce beau temoignage Julien , c’est trés inspirant de te lire !!!

  2. vero dit :

    Merci pour ce beau partage..cest toujours un bonheur de te lire , et davoir de tes nouvelles..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s